Un jour nouveau

Catégories:

Catégories associées à la pratique exemplaire :

  • Health Equity
  • Individual
  • wtt_ico
  • Young Adult (ages 19-24) icon
  • Adult (ages 25-64) icon
  • Canada
  • Anglais
  • Preventing Violence Icon 1

Aperçu

Counselling communautaire pour les hommes ayant commis des actes de violence.

« “Un jour nouveau” est un programme de counselling communautaire à Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest, pour les hommes qui ont commis des actes de violence dans leurs relations. Impulsion : programme communautaire proposant du counselling individuel et en groupe afin d’aider les hommes à mettre un terme à leur comportement violent et à surmonter les traumatismes passés du colonialisme. »

« Un jour nouveau » est un programme de counselling communautaire à Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest, pour les hommes qui ont commis des actes de violence dans leurs relations. Il est géré par The Tree of Peace Friendship Centre, une organisation de longue date à but non lucratif dirigée par les aînés et les membres de la collectivité des Premières Nations. « Un jour nouveau » est une initiative de lutte contre les violences familiales résultant de plus d’une décennie de consultation communautaire et de défense des droits par la coalition contre la violence familiale. Elle est financée par la Division de la justice communautaire du ministère de la Justice. La première phase du projet a débuté à The Healing Drum Society, une organisation autochtone à but non lucratif, en novembre 2012. En raison de difficultés internes d’organisation, le programme a été interrompu en avril 2014, puis il a repris ses activités au sein du Tree of Peace Friendship Centre en janvier 2015.

« Un jour nouveau » prévient la violence familiale en invitant leurs auteurs de violence à assumer la responsabilité de leur comportement passé, à créer des plans de prévention des rechutes, à réparer les torts causés, et à utiliser leurs forces pour continuer à nouer des relations respectueuses avec eux-mêmes, leurs partenaires, leurs enfants et la collectivité. Tout ceci a lieu dans le cadre de la compétence culturelle, en tenant compte des répercussions et des origines du traumatisme sur les plans spirituel, physique, émotionnel et mental.

Un jour nouveau accueille les clients qui se présentent d’eux-mêmes, qui sont envoyés par un organisme ou qui sont obligés de venir et leur offre un ensemble de séances gratuites de counselling individuel et en groupe. Bien que les principaux clients soient des hommes qui ont commis des actes de violence dans leurs relations, des femmes se présentent également à la recherche de conseils pour se guérir des séquelles de la violence familiale. Un jour nouveau propose un niveau élevé de participation communautaire et de collaboration avec de nombreux autres organismes, par exemple les tribunaux, les services de probation, de libération conditionnelle, de protection de l’enfance, les groupes de défense et les refuges pour les femmes. Le programme collabore avec des organisations tout en fournissant des services souples, culturellement adaptés, dans un environnement accueillant.

Le programme a été conçu en concertation avec différents membres et différentes organisations des Premières Nations, des communautés inuites et métisses (organisations à but non lucratif et organisations gouvernementales) de l’ensemble des Territoires du Nord-Ouest. Il a fallu plus de dix ans pour mettre au point cette initiative et assurer le degré d’utilité le plus élevé pour la collectivité. Lorsqu’on leur a demandé ce qui pouvait être fait pour prévenir la violence familiale dans nos collectivités, les femmes, les enfants et les hommes ont répondu : aider nos hommes à mettre un terme à leur comportement violent et à surmonter les traumatismes du colonialisme.

Non seulement le concept du programme est ancré dans les besoins de la collectivité, mais il est aussi responsable dans le contexte communautaire. Bien que le programme ait d’abord été mis à l’essai à Yellowknife, on envisage de l’élargir à d’autres collectivités lorsqu’il aura fait la preuve de son efficacité. Tout au long de la mise en œuvre du programme, un comité consultatif communautaire contribue aux activités du programme Un jour nouveau. De plus, un comité d’évaluation étudie les résultats du programme en continu. Le conseil d’administration du The Tree of Peace Friendship Centre et la coalition contre la violence familiale supervisent le programme au quotidien. Un Jour nouveau consulte les aînés de la collectivité et est également en lien permanent avec d’autres organisations autochtones du pays. Ainsi, en plus d’inclure les initiatives locales, Un jour nouveau a également communiqué avec « Warriors Against Violence », un groupe des Premières Nations de Vancouver (Colombie-Britannique).

Le programme s’efforce d’aider les clients à comprendre l’importance d’intégrer les composantes mentale, émotionnelle, physique et spirituelle du respect dans toutes les relations. Les services du programme Un jour nouveau ne sont pas seulement limités aux hommes. Le programme propose également des services et un aiguillage aux femmes cherchant de l’aide pour se guérir des séquelles de la violence familiale. De plus, Un jour nouveau s’engage activement dans la collectivité par l’intermédiaire de la campagne de sensibilisation « Men Choose Respect » (Les hommes choisissent le respect). Un jour nouveau participe aux événements communautaires, par exemple l’activité Métis Fish Fry dans le cadre de la Journée nationale des Autochtones, afin d’inviter les hommes, les femmes, les enfants et les aînés à parler de ce que signifie le choix du respect dans les relations. En commençant cette discussion, Un jour nouveau met en avant des modèles masculins positifs.

De janvier à août 2015, Un jour nouveau a accueilli 96 clients individuels à Yellowknife qui compte une population de près de 18 000 personnes. Un jour nouveau a fixé plus de 600 rendez-vous individuels et mené 45 séances de groupe. En outre, de janvier à août 2015, Un jour nouveau a effectué 77 présentations auprès d’organisations communautaires, dans le cadre de conférences nationales et de rassemblements communautaires de sensibilisation autour de la question de la violence familiale.

Document-source principal

N/A

Coordonnées des développeurs et/ou des responsables de la mise en œuvre

N/A

Cœur de l'intervention

N/A

Problème(s) de santé visé(s) par l'intervention

N/A

N/A

Activités propres à l'intervention

N/A

Priorité/Population cible de l'intervention

N/A

Résultats

N/A

Adaptabilité

Historique de la mise en œuvre

N/A

Expertise requise pour la mise en œuvre dans le contexte de l'intervention

N/A

Existe-t-il des appuis disponibles pour la mise en œuvre?

N/A

Existe-t-il des ressources et/ou des produits rattachés à l'intervention?

N/A