Water-based exercise program for people with chronic stroke

Catégories

Catégories associées à la pratique exemplaire :

  • Individual
  • Organization
  • PP-icon1
  • Adult (ages 25-64) icon
  • Seniors (ages 65+) icon
  • Canada
  • Maladie cardiovasculaire
  • Collectivité/ voisinage
  • Anglais
  • Habitudes de vie et compétences d’adaptation personnelles
  • Activité physique
  • Installations de loisirs/ conditionnement physique/ sports

Determinants of Health: Pratiques en matière d'hygène personnelle et faculté d'adaption

Aperçu

L’intervention consiste en huit semaines (trois jours/semaine, une heure/séance) d’aquagym intensive (le niveau de l’eau étant à la hauteur de la poitrine) dans la piscine d’un centre communautaire local (température de l’eau allant de 26 à 28 °C). Les exercices comprennent 10 minutes d’étirements au sol, 5 minutes de léger réchauffement aérobique dans l’eau (se déplacer dans la piscine, faire des enjambées avec une jambe ou les deux en se tenant au bord de la piscine), 30 minutes d’activités aérobiques allant de modérées à intensives (marcher en eau peu profonde, courir, faire des pas sur le côté), les participants veillant à maintenir le rythme cardiaque cible pour la semaine en cours, 5 minutes de récupération légère (se déplacer dans la piscine) et 10 minutes d’étirements en douceur dans l’eau. Méthode : Essai contrôlé randomisé. Résultats : Amélioration de la santé cardiovasculaire : amélioration de la consommation maximale d’oxygène de 17,3 à 21,2 et amélioration de la charge de travail maximale de 137,7 à 150,3. Le groupe expérimental a connu des améliorations importantes par rapport au groupe témoin quant à la santé cardiovasculaire, la charge de travail maximale, la vitesse de marche et la force musculaire des extrémités inférieures chez les personnes souffrant de parésie. Le programme relativement court (8 semaines) d’aquagym a entraîné une amélioration de 22 % de la santé cardiovasculaire chez un petit groupe de personnes ayant subi un AVC et dont le niveau fonctionnel était relativement élevé. Conséquences : Un programme d’aquagym en groupe peut être mis en œuvre dans une collectivité et constituer un moyen efficace de promouvoir la bonne forme physique chez les personnes ayant subi un AVC.

Document-source principal

K.S. Chu, J.J. Eng, A.S. Dawson, J.E. Harris, A. Ozkaplan, S. Gylfadottir , Water-based exercise for cardiovascular fitness in people with chronic stroke: A randomized controlled trial (en anglais seulement) Archives of Physical Medicine and Rehabilitation. 2004;85:870 à 874 (en anglais seulement)

Coordonnées des développeurs et/ou des responsables de la mise en œuvre

School of Rehabilitation Sciences, Université de la Colombie Britannique, T325-2211 Wesbrook Mall, Vancouver (Colombie Britannique) V6T 2B5, Canada

Cœur de l'intervention

But/objectif de l'interventionNiveau(x) ciblé(s)Orientation axée sur l'équité
Améliorer le niveau fonctionnel des personnes possédant une faiblesse unilatérale résiduelle à la suite d’un AVC.
  • Niveau individuel
Les personnes défavorisées ne sont pas énoncées de façon explicite comme étant la population cible de l’intervention.

Problème(s) de santé visé(s) par l'intervention

Promotion de la santé

  • Activité physique

Réduction des risques

  • Autre

Activités propres à l'intervention

  • Processus/programme de groupe

Priorité/Population cible de l'intervention

Période de vie

  • Adultes (25 à 64 ans)
  • Personnes âgés (65 ans et plus)

Cadre

Cadre éducatif

    Cadre communautaire

    • Community/neighbourhood
    • Recreation/fitness/sport facilities

    Résultats

    Tableau des résultats et des répercussions
    RépercussionsDescription des répercussionsOrientation axée sur l'équité
    Au niveau individuelAmélioration de la santé cardiovasculaire : amélioration de la consommation maximale d’oxygène de 17,3 à 21,2 et amélioration de la charge de travail maximale de 137,7 à 150,3. Le groupe expérimental a connu des améliorations importantes par rapport au groupe témoin quant à la santé cardiovasculaire, la charge de travail maximale, la vitesse de marche et la force musculaire des extrémités inférieures chez les personnes souffrant de parésie. Le programme relativement court (8 semaines) d’aquagym a entraîné une amélioration de 22 % de la santé cardiovasculaire chez un petit groupe de personnes ayant subi un AVC et dont le niveau fonctionnel était relativement élevé.Les résultats présentés ne mettent pas en évidence les conclusions liées aux personnes défavorisées.

    Adaptabilité

    Historique de la mise en œuvre

    • Une seule mise en œuvre (il peut s’agir d’un projet pilote) - L’intervention a été mise en œuvre une fois et peut en théorie s’appliquer ailleurs.

    Expertise requise pour la mise en œuvre dans le contexte de l'intervention

    • Les compétences spécialisées requises sont rarement accessibles dans le contexte – L’intervention exige la participation de personnel possédant des compétences poussées (p. ex. médecins, épidémiologistes, travailleurs sociaux), mais qui sont rarement accessibles dans le contexte de l’intervention.

    Existe-t-il des appuis disponibles pour la mise en œuvre

    Non.

    Existe-t-il des ressources et/ou des produits rattachés à l'intervention

    Oui. La Chedokee-McMaster Stroke Assessment (CMSA), un outil d’évaluation permettant de mesurer la gravité de la déficience physique des membres inférieurs.