MEND (Mind, Exercise, Nutrition…Do It!) Program – MEND 7-13

Catégories

Catégories associées à la pratique exemplaire :

  • Children (ages 6-12) icon
  • Pratiques exemplaires
  • Maladie cardiovasculaire
  • Collectivité/ voisinage
  • Diabetes icon 3
  • Développement d’enfants en santé
  • Alimentation saine
  • Mental Health Icon 2
  • Habitudes de vie et compétences d’adaptation personnelles
  • Activité physique
  • Installations de loisirs/ conditionnement physique/ sports
  • Secondary School Icon 1
  • Réseaux de soutien social

Determinants of Health: Pratiques en matière d'hygène personnelle et faculté d'adaption, Réseaux de soutien social, Développement sain durant l'enfance

Aperçu

Le programme MEND (Mind, Exercise, Nutrition… Do It!) pour les enfants obèses ou ayant un surpoids est une intervention communautaire visant à donner aux familles les moyens d’adopter et de maintenir un mode de vie sain. Ce programme regroupe tous les éléments qui contribuent au traitement et à la prévention de l’embonpoint et de l’obésité chez les enfants, notamment la participation de la famille, les changements de comportement, une formation pratique en nutrition et l’augmentation de l’activité physique. Le programme MEND n’est pas un régime et ne vise pas la perte de poids rapide. Il a plutôt comme objectif l’amélioration progressive et durable de l’apport alimentaire, de la forme physique et de la santé générale des familles afin d’encourager une croissance saine et la gestion du poids. Le programme MEND comporte trois sous programmes pour répondre aux besoins des enfants âgés de 7 à 13 ans, des enfants âgés de 5 à 7 ans et des enfants âgés de 2 à 4 ans. La présente annotation porte précisément sur le programme MEND destiné aux enfants âgés de 7 à 13 ans.

Le programme MEND comprend deux phases. Il y a d’abord la phase intensive au cours de laquelle les familles participent à 20 sessions bihebdomadaires de 2 heures sur une période de 10 semaines. La première partie porte sur la théorie et se déroule sous la forme d’un atelier pour tous les parents et les enfants. Ces leçons mettent l’accent soit sur le volet psychologie, soit sur le volet nutrition du programme. Cet enseignement vise le développement de compétences pratiques en matière de nutrition, l’acquisition de connaissances sur les choix alimentaires sains et l’apprentissage de techniques permettant un changement de comportement qui renforce l’adoption des nouvelles habitudes. Pendant la deuxième partie de la session, les enfants participent à une activité physique amusante, dans l’eau ou non, et les parents prennent part à une discussion dirigée.

La deuxième phase du programme dure deux ans, durant lesquels les familles ayant terminé la première phase sont suivies et soutenues. Les familles qui participent au programme MEND doivent continuer de démontrer de la motivation et d’accepter le soutien des activités et des ressources de MEND World, dont la page Web MEND World, le passeport MEND World et la revue trimestrielle MEND World. Des activités locales MEND World sont également organisées, comme des séances d’exercice continues, des rabais dans les centres de conditionnement physique locaux, les vérifications de la croissance saine et les évaluations anthropomorphiques, psychosociales et physiques.

Les répercussions du programme MEND ont été évaluées dans le cadre de plusieurs études, notamment des études suivant un modèle aléatoire contrôlé. Le programme aurait des répercussions positives sur la santé physique et les comportements liés à la santé physique, y compris une amélioration de l’indice de masse corporelle (IMC) et du tour de taille, de la santé cardiovasculaire, de l’activité physique et des comportements sédentaires. Certaines études ont aussi démontré une amélioration de l’estime de soi chez l’enfant et de l’auto-efficacité chez le parent, ainsi qu’une réduction de la détresse psychologique chez l’enfant.

Document-source principal

Sacher PM, Kolotourou M, Chadwick PM, Cole TJ, Lawson MS, Lucas A, Singhal A, Randomized controlled trial of the MEND Program: A family-based community intervention for childhood obesity. (en anglais seulement) Obesity; 18(Supplement 1): S62-S68

Coordonnées des développeurs et/ou des responsables de la mise en œuvre

Élaboré par le Great Osmond Street Hospital for Children NHS Trust et le University College London Institute of Child Health.

Cœur de l'intervention

But/objectif de l'interventionNiveau(x) ciblé(s)Orientation axée sur l'équité
Donner aux enfants et aux adultes des outils pour atteindre un poids santé et le maintenir.
  • Niveau individuel
Les personnes défavorisées ne sont pas énoncées de façon explicite comme étant la population cible de l’intervention.
Donner aux enfants et aux adultes des outils pour améliorer leur condition physique, leur santé et leur joie de vivre.
  • Niveau individuel
Les personnes défavorisées ne sont pas énoncées de façon explicite comme étant la population cible de l’intervention.

Problème(s) de santé visé(s) par l'intervention

Promotion de la santé

  • Saine alimentation
  • Santé mentale
  • Activité physique

Réduction des risques

    Activités propres à l'intervention

    • Information sur la santé à des fins éducatives
    • Processus/programme de groupe
    • Fourniture d’outils de planification et d’outils d’évaluation

    Priorité/Population cible de l'intervention

    Période de vie

    • Enfants (6 à 12 ans)

    Cadre

    Cadre éducatif

    • École secondaire ou intermédiaire

    Cadre communautaire

    • Community/neighbourhood
    • Recreation/fitness/sport facilities

    Résultats

    Tableau des résultats et des répercussions
    RépercussionsDescription des répercussionsOrientation axée sur l'équité
    Au niveau individuelAprès 6 mois, les niveaux d’activité sédentaire étaient considérablement moindres dans le groupe d’intervention par rapport au groupe témoin, rajustés en fonction des données de référence (-5,1 h/semaine, P=0,01). Pour le groupe d’intervention, on note une réduction des niveaux d’activité sédentaire au suivi de 6 mois seulement.Les résultats présentés ne mettent pas en évidence les conclusions liées aux personnes défavorisées.
    Au niveau individuelAprès 6 mois, le tour de taille et l’IMC étaient considérablement moindres dans le groupe d’intervention par rapport au groupe témoin, rajustés en fonction des données de référence (-4,1 cm et -1,2 kg/m2, respectivement, ou écarts réduits de -0,24 et -0,37 [tous P<0,0001]). Dans le groupe témoin, le tour de taille et l’IMC n’ont pas beaucoup changé en 6 mois (P=0,3 et 0,8, respectivement). Pour le groupe d’intervention, on note une réduction importante du tour de taille et une réduction, bien que moindre, de l’IMC, aux suivis de 6 et de 12 mois.Les résultats présentés ne mettent pas en évidence les conclusions liées aux personnes défavorisées.
    Au niveau individuelAprès 6 mois, les niveaux d’activité physique étaient considérablement plus élevés dans le groupe d’intervention par rapport au groupe témoin, rajustés en fonction des données de référence (?3,9 h/semaine, P=0,04). Pour le groupe d’intervention, on note une augmentation des niveaux d’activité physique aux suivis de 6 et de 12 mois.Les résultats présentés ne mettent pas en évidence les conclusions liées aux personnes défavorisées.
    Au niveau individuelAprès 6 mois, le rythme cardiaque de récupération était considérablement moindre dans le groupe d’intervention par rapport au groupe témoin, rajusté en fonction des données de référence (-20,3 battements/minute, P=0,003). Pour le groupe d’intervention, on note une réduction considérable du rythme cardiaque de récupération aux suivis de 6 et de 12 mois.Les résultats présentés ne mettent pas en évidence les conclusions liées aux personnes défavorisées.
    Au niveau individuelAprès 6 mois, le niveau d’estime de soi globale (note maximale de 4) était considérablement plus élevé dans le groupe d’intervention par rapport au groupe témoin, rajusté en fonction des données de référence (0,3, P=0,04). Pour le groupe d’intervention, le niveau d’estime de soi était plus élevé aux suivis de 6 et de 12 mois.Les résultats présentés ne mettent pas en évidence les conclusions liées aux personnes défavorisées.

    Adaptabilité

    Historique de la mise en œuvre

    • Multiples mises en œuvre - Différents contextes/diverses populations/différents fournisseurs – L’intervention affiche une grande adaptabilité puisqu’elle a été mise en œuvre dans différents contextes ou auprès de diverses populations ou par différents fournisseurs*. Cela peut comprendre des mises en œuvre multiples au cours d’une même période. *Toutes les mises en œuvre de l’intervention doivent avoir été essentiellement les mêmes et doivent avoir fait état de résultats positifs en ce qui concerne les objectifs primaires de l’intervention.

    Expertise requise pour la mise en œuvre dans le contexte de l'intervention

    • Compétences spécialisées fournies dans le cadre de l’intervention – L’intervention n’exige pas une formation hautement spécialisée de la part des personnes ou des groupes, mais une formation sera offerte aux personnes ou aux groupes dans le cadre de la mise en œuvre de l’intervention.

    Existe-t-il des appuis disponibles pour la mise en œuvre

    Oui. Formation, evaluation et support d'implimentation

    Existe-t-il des ressources et/ou des produits rattachés à l'intervention

    Oui. Des ressources d’enseignement spécialisé visent à sensibiliser à l’égard des bienfaits d’une saine alimentation et d’une activité physique régulière chez les enfants; un système en ligne permet de stocker et de consulter les données sur les participants; trousse de présentation du programme MEND.