Pratiques exemplaires

La section des interventions fondées sur des pratiques exemplaires du Portail offre une liste interrogeable d'interventions en matière de prévention des maladies chroniques et de promotion de la santé. Une telle liste permet aux planificateurs de programmes et aux praticiens de la santé publique d'accéder facilement et sur-le-champ à des programmes, à des interventions et à des politiques éprouvés de santé publique ayant fait l'objet d'une évaluation et pouvant être adaptés et utilisés.

Pratiques exemplaires en vedette

  • Programme Nutrition Exercise Lifestyle Intervention

    Catégories associées à la pratique exemplaire :

    • Changement du comportement
    • Canada
    • Maladies respiratoires
    • Anglais
    • Alimentation saine
    • Éducation/développement d’habiletés
    • Habitudes de vie et compétences d’adaptation personnelles
    • Activité physique
    • Prénatal

    Le programme Nutrition Exercise Lifestyle Intervention (NELIP) est une étude qui a été effectuée à London, en Ontario, et qui offrait un programme de nutrition et d’exercice à des femmes enceintes, souffrant de surcharge pondérale ou d’obésité, entre la 16e …

  • Programme anti-intimidation KiVa

    Catégories associées à la pratique exemplaire :

    • Changement du comportement
    • Enfants (6-12 ans)
    • École élémentaire
    • Éducation/développement d’habiletés
    • La prévention de la violence
    • École secondaire
    • Soutien environnemental social
    • Adolescents (13-17 ans)

    Depuis 2006, le ministère de l’Éducation finlandais finance l’élaboration et l’évaluation d’un nouveau programme national anti intimidation, KiVa (acronyme signifiant Kiusaamista Vastaan, c’est-à-dire “ contre l’intimidation “). Le programme a été élaboré et, à l’origine, évalué par l’université de Turku, …

  • Écriture expressive pour le stress lié à l’homosexualité

    Catégories associées à la pratique exemplaire :

    • Développement du capital
    • Habitudes de vie et compétences d’adaptation personnelles
    • Jeune adultes (18-34 ans)

    L’hypothèse principale de cette intervention était que les participants qui écriraient de façon expressive sur leurs réactions aux agents de stress liés à l’homosexualité montreraient des signes d’amélioration plus significatifs sur les mesures déclarées de fonctionnement psychologique et de bien-être …