Cancer

Il existe de nombreux types de cancer. Tous ont la même caractéristique : ils se forment lorsque des cellules commencent à croître de façon anormale et se propagent dans d’autres parties du corps.

Selon les Statistiques canadiennes sur le cancer 2015 (Document PDF), 41 % des Canadiennes et 45 % des Canadiens seront atteints d’un cancer au cours de leur vie. Le nombre de nouveaux cas de cancer continue d’augmenter régulièrement au fur et à mesure que la population canadienne grandit et vieillit. Les possibilité de développer un cancer augmente radicalement avec l’âge.

De nombreux cancers peuvent être prévenus ou contrôlés par le dépistage rapide, l’alimentation et l’activité physique, la réduction du tabagisme et de la consommation d’alcool ainsi que par d’autres comportements sains. Les activités de prévention primaire visent à prévenir le cancer avant qu’il ne survienne, tandis que la prévention secondaire vise le dépistage et l’intervention précoces.

Financement de projets

Projets de l’Agence de la santé publique du Canada

Programmes de financement pour le cancer de l’Agence de la santé publique du Canada :

Projets de recherche de l’Institut du cancer :

Faits et chiffres

Les renseignements qui suivent sont tirés des Statistiques canadiennes sur le cancer 2015 (Document PDF).

Incidence du cancer et mortalité par type de cancer :

  • Il est estimé que 196 900 nouveaux cas de cancer et 78 000 décès causés par cette maladie surviendront au Canada en 2015.
  • Un peu plus de la moitié (51 %) des cas nouvellement diagnostiqués seront les cancers du poumon, des cancers du sein, des cancers colorectaux et, des cancers de la prostate.
  • On prévoit qu’un Canadien sur 4 mourra du cancer.
  • Plus d’un quart (27 %) de tous les décès dus au cancer par cancer sont attribuables au cancer du poumon.
  • Entre 2001 et 2010, les taux de mortalité globaux normalisés selon l’âge ont diminué de 1,8 % par année chez les hommes. Une baisse similaire de 1,2 % par année a été observée chez les femmes entre
    2002 et 2010.

Incidence et mortalité par région géographique :

  • En général, les taux d’incidence et de mortalité sont plus élevés dans les provinces de l’Atlantique et au Québec. C’est en Colombie-Britannique et en Alberta qu’ils sont les plus bas.

Incidence et mortalité selon l’âge :

  • Le risque de cancer augmente avec l’âge; 43 % des nouveaux cas de cancer et 62 % des décès par cancer touchent des personnes âgées de 70 ans et plus.

Pour en savoir plus (faits et chiffres) :

Internationale

Facteurs de risque

Différents facteurs de risque sont associés aux différents types de cancer. De nombreux facteurs, tels que le vieillissement ou les antécédents familiaux, sont immuables. Toutefois, un certain nombre de types de cancer ont été liés à des facteurs qui peuvent être changés, tels que le tabagisme, une mauvaise alimentation, l’obésité, la consommation abusive d’alcool et le manque d’exercice.

Pour en savoir plus sur les facteurs de risque :

  • L’Atlas des facteurs de risque de l’Agence de la santé publique du Canada présente les principaux facteurs de risque des maladies chroniques (ainsi que les tendances nationales au fil du temps, les estimations de la prévalence selon l’âge et des cartes représentant la prévalence des facteurs selon les régions sanitaires à l’échelle du pays) établis en fonction des données issues des Enquêtes sur la santé dans les collectivités canadiennes (2005 et 2003) de Statistique Canada.

Prévention

Il est possible de prévenir certains cancers. Les activités de prévention primaire visent à prévenir le cancer avant qu’il ne survienne, tandis que la prévention secondaire vise le dépistage et l’intervention précoces.

Pour en savoir plus sur la prévention primaire :

  • Information sur la prévention de l’Agence de la santé publique du Canada, notamment les mesures à prendre pour réduire le risque de cancer.
  • Liste des ressources sur la prévention du Partenariat canadien contre le cancer présentant des liens vers les principaux rapports sur le cancer.
  • Information sur la prévention et le dépistage de Vue sur le cancer Canada.
  • Le site de l’Organisation mondiale de la Santé présentant de l’information sur la prévention du cancer (y compris de l’information sur le tabac, la sédentarité, facteurs diététiques et la consommation d’alcool).
  • Le Centre international de Recherche sur le Cancer de l’Organisation mondiale de la Santé publie une série de documents intitulés IARC Handbooks of cancer prevention (en anglais seulement) qui portent sur des enjeux tels que l’efficacité des taxes et des politiques sur le tabac, le dépistage du cancer et les changements associés à la protection de la santé.
  • Le site Web Fact Sheets (en anglais seulement) du U.S. National Cancer Institute renferme une liste de fiches de renseignements qui résument les résultats d’études menées sur diverses stratégies de prévention du cancer.

Pour en savoir plus sur la prévention secondaire :

Des tests de dépistage peuvent aider à déceler un cancer avant même l’apparition de symptômes – toute une gamme de programmes de dépistage existe au Canada pour les cancers colorectaux, du sein et du col de l’utérus.

 

Stratégies

Canada

Le Canada est l’un des rares pays dans le monde à être doté d’un plan national de lutte contre le cancer. La Stratégie canadienne de lutte contre le cancer (Document PDF) vise à réduire le nombre prévu de nouveaux cas de cancer chez les Canadiens, à diminuer la gravité de la maladie, à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes d’un cancer et à réduire le risque de décès lié au cancer. On propose d’atteindre ces objectifs en apportant des changements coordonnés au système.

La stratégie, Faire progresser l’action vers une vision commune – Plan stratégique 2012-2017 (Document PDF) du Partenariat canadien contre le cancer, a pour objectif d’orienter la prochaine phase de mise en œuvre de la stratégie canadienne de lutte contre le cancer.


Canada

Le Plan d’action de lutte contre le cancer chez les Premières Nations, les Inuits et les Métis, a pour but de mettre sur pied une base de connaissances préalable à l’application des données dans les pratiques avant-gardistes ou prometteuses en vue de répondre aux priorités. Les mesures de préventions visent les maladies chroniques concomitantes telles que le diabète et les maladies cardiaques. Partenariat canadien contre le cancer (2011).


Stratégies provinciales et territoriales

Alberta

Le plan stratégique, Changing our future: Alberta’s cancer plan for 2030 (Document PDF) (en anglais seulement) du ministère de la Santé de l’Alberta (2013), présente un cadre de planification complet servant à orienter le développement d’un système hautement performant à l’appui de la prévention, du dépistage, de la prestation de soins et de la recherche en Alberta.

Île-du-Prince-Édouard

Le document, Partners taking action: A cancer control strategy for Prince Edward Island 2004-2015 (Document PDF) (en anglais seulement), a été conçu par le ministère de la Santé et des Services sociaux de l’Île-du-Prince-Édouard et la Société canadienne du cancer. Les recommandations sur l’élaboration d’une stratégie de lutte contre le cancer sont fondées sur les cinq aspects de la lutte contre le cancer, soit la prévention, le dépistage et le diagnostic, le traitement et les soins de soutien, les soins palliatifs et de fin de vie, ainsi que la survie.

Manitoba

Le document, Manitoba’s cancer strategy 2012-2017 (en anglais seulement) du gouvernement du Manitoba, repose sur le cadre stratégique de la province datant de 2007 en matière de lutte contre le cancer, préconisant des mesures intégrées à l’appui de la prévention, du dépistage, du diagnostic, du traitement, des soins palliatifs et de la survie. Il comporte un volet traitant plus particulièrement sur la détermination des besoins et sur la résolution des inégalités.

Ontario

Le Plan de lutte contre le cancer en Ontario 2011 – 2015 de l’Action Cancer Ontario, a été élaboré dans le cadre d’un engagement continu en vigueur depuis 2005 visant à réduire les risques de développer un cancer, de même qu’à améliorer la qualité des soins et des traitements administrés aux patients actuels et futurs. Il englobe des mesures de prévention, de dépistage, de diagnostic, de suivi de traitement et de soins palliatifs.

Québec

Le Plan d’action en cancérologie 2013-2015 – Ensemble, en réseau, pour vaincre le cancer est un plan d’action du gouvernement provincial pour la lutte contre le cancer. Ce plan porte sur cinq priorités, notamment les mesures d’intervention précoces aux fins de la prévention du cancer.

Terre-Neuve et Labrador

Le document Gaining ground: A provincial cancer control policy framework for Newfoundland and Labrador 2010 (Document PDF) (en anglais seulement) du gouvernement de Terre Neuve et Labrador, a pour objectif de fournir des orientations stratégiques clés qui serviront à guider les mesures de lutte contre le cancer par le biais de plans d’action élaborés par des autorités sanitaires régionales et des organismes communautaires.


Stratégies Internationales

Le portail International cancer control partnership (en anglais seulement) renferme des ressources et des plans de lutte contre le cancer provenant d’un groupe d’organismes internationaux jouant un rôle actif dans la planification des mesures de lutte contre le cancer.

Australie

Cancer Australia Strategic Plan 2014-2019 (en anglais seulement). Cette stratégie d’envergure nationale vise à réduire l’incidence du cancer et la mortalité ainsi qu’à améliorer la qualité de vie des personnes touchées par le cancer, notamment par l’exploitation des partenariats existants et la coordination des initiatives de lutte contre le cancer (2014).

France

Le Plan cancer 2014 – 2019 de la France est la suite des travaux réalisés dans le cadre des deux plans précédents, qui visaient à tirer profit de l’action collective des intervenants et des activités de prévention et de traitement contre le cancer allant de la recherche à la prestation de soins. Ce plan met l’accent sur la réduction des inégalités en santé.

Nouvelle Zélande

New Zealand Cancer health information strategy (Document PDF) (en anglais seulement). Ministère de la Santé (2015). Présentation de quatre interventions stratégiques et d’un cadre de mise en œuvre visant à améliorer la qualité de l’information aux patients, aux cliniciens et aux gestionnaires de services pour favoriser la prestation de soins de qualité tout au long du cheminement des patients atteints du cancer.

New Zealand Cancer Plan: Better, faster care 2015-2018 (en anglais seulement). Ce plan du département de la Santé décrit les activités entreprises dans le cadre d’un effort concerté pour améliorer les résultats liés à la lutte contre le cancer pour tous les Néo Zélandais. Il met l’accent sur l’équité et sur la prévention et la détection précoce du cancer (2014).

Royaume-Uni

Dans son plan Improving outcomes: A strategy for cancer (2011) (en anglais seulement), le Department of Health du Royaume-Uni décrit les mesures à prendre pour s’attaquer aux causes évitables de cancer et pour améliorer l’issue du cancer.

 

Documents d’orientation

Documents d’orientation internationaux

États-unis

  • Le document intitulé BRFSS statistical brief on cancer screening questions (PDF document) (en anglais seulement) du Behavioral Risk Factor Surveillance System, décrit la raison d’être et les procédures d’analyse des mesures de dépistage du cancer, mesures qui sont conformes au projet « Healthy People 2020 » des États Unis en matière de dépistage. Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États Unis (2014).

Surveillance

La surveillance fait référence à la collecte, à l’analyse et à l’interprétation systématiques et régulières des données sur une population particulière, afin de détecter les changements de la structure de la morbidité ou les déterminants des maladies, tout en prenant les mesures nécessaires si les critères prédéfinis ou les seuils sont atteints.

Sources canadiennes d’information sur la surveillance du cancer :


Données Autochtones


Provinciales et territoriales

Territoires du Nord-Ouest

  • Le Un aperçu du cancer aux Territoires du Nord-Ouest de 2001-2010. Rapports sur l’incidence du cancer et la mortalité liée à cette maladie pendant une période de dix ans dans les Territoires du Nord Ouest, cet aperçu comprend la comparaison des données à d’autres données provenant de rapports antérieurs et à celles du reste du Canada. Santé et Services Sociaux (2014).

Québec


Sources internationales d’information sur la surveillance du cancer :

États-unis

Le National Cancer Institute du National Institutes of Health donne accès à des statistiques sur certains cancers et à des cartes interactives, des graphiques et les derniers rapports thématiques. U.S. Department of Health and Human Services.

Nouvelle-Zélande

Le rapport annuel Cancer: New Registrations and Deaths 2011 (en anglais seulement) publié par le département de la Santé rassemble et analyse les données sur les tumeurs malignes primaires, sauf les carcinomes basocellulaires et squameux de la peau (2014).

Royaume-Uni

Coordonné par Public Health England, le site Web du National Cancer Intelligence Network est un dépôt national de données sur les patients atteints de cancer qui fait partie d’une initiative visant à améliorer les normes relatives aux soins liés au cancer.

Publications

Canadiennes

Internationales

  • Le Cancer Australia (en anglais seulement) est un site Web gouvernemental qui réunit un large éventail de publications sur le cancer, notamment des lignes directrices, des rapports et des fiches d’information, ainsi que des ressources destinées aux patients.
  • Base de données consultable de l’Organisation mondiale de la santé sur les publications liées au cancer.
  • Les U.S. Centers for Disease Control and Prevention fournissent une base de données sur les publications concernant un certain nombre de cancers  (en anglais seulement).
  • La ressource NCI Publications Locator (en anglais seulement) du U.S. National Cancer Institute renferme une liste exhaustive de publications gratuites, qui sont classées en fonction des critères suivants : types de cancer, sujets concernant le cancer, public, format et collections.

Sites provinciaux/territoriaux sur le cancer

Alberta

  • Le site sur le cancer des Services de santé de l’Alberta, (en anglais seulement), présente de l’information à l’intention des professionnels de la santé, y compris des lignes directrices, de la recherche et de l’information sur le cancer.

Colombie-Britannique

  • La British Columbia Cancer Agency, (en anglais seulement), organisme relevant des Services de santé de la province, présente de l’information à l’intention des professionnels de la santé (lignes directrices sur la gestion des cancers, protocoles en matière de chimiothérapie, manuel sur les médicaments contre le cancer, etc.).

Manitoba

  • Action Cancer Manitoba, (en anglais seulement), est un organisme mandaté par la province pour offrir des services de lutte contre le cancer à la population. Son site internet contient de l’information à l’intention des professionnels de la santé, notamment des lignes directrices sur la gestion des cancers, de l’information à l’intention du personnel infirmier et sur les soins palliatifs et de soutien, etc.

Nouveau-Brunswick

  • Le Réseau du cancer du Nouveau-Brunswick est une division du ministère de la Santé établie pour élaborer une stratégie provinciale fondée sur des données probantes concernant tous les éléments des soins pour le cancer, notamment la prévention, le dépistage, le traitement, les soins de suivi, les soins palliatifs, le perfectionnement et la recherche. Le site de l’organisme comprend de l’information sur la présentation de rapports de pathologie normalisés, des lignes directrices sur la pratique clinique, etc.

Nouvelle-Écosse

  • Cancer Care Nova Scotia, (en anglais seulement), est un programme du ministère de la Santé et du Bien-être de la province. L’organisme à un site internet à l’intention des professionnels de la santé qui porte principalement sur le perfectionnement en oncologie.

Ontario

  • Action Cancer Ontario est l’organisme provincial responsable de l’amélioration continue des services de cancérologie et est le conseiller du gouvernement sur les questions relatives au cancer. Le site internet présente une boîte à outils qui comprend des lignes directrices fondées sur des données probantes, de l’information sur les médicaments contre le cancer et des outils pour la gestion des symptômes, en oncologie chirurgicale, en soins palliatifs et les conférences pluridisciplinaires sur le cancer.

Île-du-Prince-Édouard

  • Le Prince Edward Island Cancer Treatment Centre fait partie du ministère de la Santé et du Bien-être de la province. Le site présente de l’information à l’intention des patients; sur les programmes de traitement, et sur la prévention et le dépistage, ainsi qu’une liste de ressources.

Québec

  • Le site du Québec sur le Cancer relève du ministère provincial de la Santé et des Services sociaux. Il présente de l’information sur le dépistage et une liste de ressources.

Saskatchewan

Terre-Neuve-et-Labrador

  • Department of Health and Community Services (en anglais seulement). Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador. Le document présente la réponse du gouvernement au fardeau du cancer dans sa province et sert de fondement au gouvernement, aux autorités sanitaires régionales et aux organisations communautaires pour l’élaboration de plans d’action précis mettant l’accent sur l’amélioration de la lutte contre le cancer.

Outils et ressources

  • Ressources sur le cancer de l’Agence de la santé publique du Canada.
  • Le site HealthEvidence.org présente de l’information pour favoriser l’adoption et la mise en œuvre de politiques, de programmes et d’interventions efficaces aux échelons local et régional de prise de décisions en santé publique au Canada.
  • L’aide-mémoire sur le cancer de l’Organisation mondiale de la santé présente de l’information sur l’ampleur de la situation, les causes, les facteurs de risque, la réduction des risques de cancer, le traitement précoce, les soins palliatifs, etc.
Date de modification :